Si l'histoire vous était conté (attention plus de 50% de matière grasse...)
20 mars 2009

Le bénin par Baer et Wizman

Un extrait de cette excellente émission présentée jadis par Edouard Baer et Ariel Wizman :"A la rencontre de divers aspects du monde contemporain ayant pour point commun leur illustration sur support audiovisiuel " Edouard Baer Ariel wizman - extrait le benin1994envoyé par mozinor
Posté par garnakh9 à 14:32 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

13 décembre 2007

Suivez le guide

On a bien fait de l'inviter le père Kadhafi : encore quelques jours et il demandera qu'on lui offre Miss France à défaut de pouvoir enculer Marianne...( quoique j'ai comme l'impression que c'est déjà fait, non ?) La triste mésaventure de l'excellente Memona Hintermann (article de Libé) : MEMONA HINTERMANN A L'EDITION SPECIALEenvoyé par MrZapouille
Posté par garnakh9 à 15:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 novembre 2007

Bachelet c'est pas que les corons

Un beau reportage qui passe actuellement sur ARTE : le destin de la nouvelle (et attachante) présidente du Chili : Michelle Bachelet (en qui notre chère Ségolène a voulu voir un modèle (elle en est loin la pauvre) : le pitch du site d'Arte : " Le 11 septembre 1973, les putschistes dirigés par Pinochet renversent le président chilien Salvador Allende. Fidèle au chef légitime de l'État, le général d'aviation Alberto Bachelet meurt des tortures qu'il a subies. Sa fille milite alors dans un groupe d'étudiants de gauche. Elle... [Lire la suite]
Posté par garnakh9 à 10:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
16 août 2007

Faut pas faire chier le mongol !!!

Tamerlan, parent éloigné de Gengis Khan (rien à voir avec Oliver, quoi que ?...) et fils spirituel du grand conquérant, figure redoutée de ses ennemis par sa cruauté et maître del'Asie, fit graver sur sa tombe une épitaphe avertissant celui qui oserait violer sa sépulture qu'il serait victime d'un ennemi encore plus terrible que lui.En 1841, un ethnologue russe ose braver l'interdit. Hasard du calendrier, le lendemain, Hitler déclare la guerre à l'URSS.
Posté par garnakh9 à 12:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
22 juin 2007

L'ami du petit déjeuner

                                                            D’où vient cette fascination de l’Homme pour le grille pain ? Pourquoi cet objet banal se trouve sans cesse au cœur de nos préoccupations ? Freud  s'étant longuement penché sur le sujet entre deux tasses de café et trois cuillérées de marmelade, opte pour une... [Lire la suite]
Posté par garnakh9 à 10:45 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
20 janvier 2007

La phrase du jour

Damiens, condamné pour tentative de régicide après avoir attenter à la vie de Louis XV, est condamnné à être écartelé (quatre chevaux attachés aux quatre membres que l'on fait courir dans quatre directions opposées) pour son crime de lèse majesté.Avant son exécution il doit être soumis à la question pour s'assurer qu'il a bien agit seul, sans complice (la question = la torture en l'occurence on lui broie les jambes à l'aide de coins). On doit également lui brûler la main qui a tenu le couteau et lui tenailler les membres et les... [Lire la suite]
Posté par garnakh9 à 12:13 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
04 janvier 2007

La dernière des Ptolémées

Hier soir j’ai vu une curieuse enfant marcher dans la rue. Un petit chien famélique boitait à ses côtés. J’ai cru reconnaître la dernière des Ptolémées.Celle qui, attristée, meurt empoisonnée.Celle dont le sang trop bleu s’écoule promptement trop pressé d’assister à son enterrement. Elle errait le regard vague, suivant les pas de son chien trop las pour aboyer. Elle s’approcha de moi timidement et me fit comprendre dans le langage des cygnes qu’elle était perdue et indigne et qu’elle... [Lire la suite]
Posté par garnakh9 à 13:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 septembre 2006

Tout baigne !

John et Rémy coinçaient la bulle depuis une bonne heure. C’était encore un après midi tranquille où il n’y avait rien à faire. John et Rémy étaient deux tanches, deux belles tanches qui aimaient glander les jours d’été. Ô biens sûr, il leur arrivait de draguer la dorade le samedi soir. Souvent ils rentraient bredouilles, sauf quand ils avaient la chance de croiser une sardine pas fraîche tout juste sortie de boite. Le plus dur restait à faire car, comme le rappelait souvent Rémy, « chez nous les nanas veulent rarement se mettent sur... [Lire la suite]
Posté par garnakh9 à 01:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :