Quand Juan Pablo Sorin parle de Fernando Redondo dans so foot c'est ICI.